Facebook va pénaliser l’engagement baiting

L’engagement baiting, vous connaissez ? Si oui, alors partagez cet article sur LinkedIn, si non, alors partagez-le sur Twitter !

Et bien voilà, c’est ça l’engagement baiting ;) C’est le fait de créer des posts dont l’objectif est de pousser vos followers à s’engager avec votre contenu, en les incitant directement à partager, liker, commenter, … L’objectif des réseaux sociaux est de créer un engagement « authentique », c’est-à-dire une vraie réponse émotionnelle à un contenu de qualité. Ce qui ne correspond pas à ce type de posts, qui n’ont qu’un objectif, augmenter leur taux d’engagement afin d’augmenter leur portée en tirant profit du principe même du fonctionnement de l’algorithme des News-Feed de Facebook qui a tendance à afficher plus souvent les posts qui créent de l’engagement.

Voici quelques exemples d’engagement baiting, avec notamment l’incitation au vote via un commentaire, la réaction via un Like ou le partage :

La fin de l’engagement bait ?

De nombreux utilisateurs de Facebook se sont plaints de ces posts qu’ils considèrent comme « spammy » et donc de moindre qualité. En guise de réponse, Facebook a annoncé prendre le sujet au sérieux et va progressivement commencer à pénaliser ces posts, soit les afficher moins souvent.

Pour ce faire, les équipes de Facebook ont catégorisé des milliers de posts du genre afin d’alimenter un algorithme auto-apprenant qui sera ainsi capable de comprendre tout seul si, oui ou non, un post a pour unique but l’incitation à l’engagement.

Dans un premier temps, cela ne s’appliquera pour les posts repérés unitairement, puis, les pages qui auront été détectées comme générant ce genre de posts de façon trop fréquente, seront pénalisées directement au plus haut niveau, c’est-à-dire que c’est l’ensemble de leurs posts qui verront leur reach dévalorisé. On passera donc d’une pénalité au niveau post à une pénalité au niveau Page. Facebook sort ici sont arme ultime pour forcer les gestionnaires de pages à arrêter ce petit jeu de l’engagement baiting.

De l’engagement baiting oui, mais modéré

Personnellement, je pense que l’engagement baiting continuera d’exister, mais il devra simplement être revu afin d’être moins pushy et plus qualitatif. Là ou le SEO n’a pas encore réussi à se passer des liens entrants, le SMO ne pourra pas non plus se passer de l’engagement. C’est donc normal de générer du contenu qui a pour vocation de créer de l’engagement. Il ne faut simplement pas le solliciter de manière trop explicite. Ainsi, si l’on souhaite faire réagir notre communauté autour d’une rencontre sportive par exemple, on peut avoir ceci :

  • Engagement Bait excessif : Ce soir c’est le classico PSG – OM ! Quelle équipe supportez-vous ? Pour le PSG commentez PARIS et pour l’OM commentez MARSEILLE
  • Engagement Bait modéré : Ce soir c’est le classico PSG – OM ! A votre avis, qui va l’emporter ?

Dans la première version, on incite directement à l’action alors que dans la deuxième, on pose une question à l’utilisateur, certes, mais on ne l’incite pas explicitement à réagir. Il peut le faire, et c’est ce qu’on espère, mais c’est bien moins pushy et ça correspond bien au contexte de tension de cette rencontre qui s’annonce disputée.

Publié le dans Facebook

Ça peut vous intéresser

Continuez votre lecture avec d'autres publications sur les mêmes thématiques :

Facebook va encore réduire le reach organique des Pages
Facebook va encore réduire le reach organique des Pages
Facebook est challengé sur beaucoup de sujets depuis quelques temps et l’un deux est son utilité et un possible effet néfaste du réseau social sur ses utilisateurs. En effet, la base d’un réseau social est de créer des connexions entre ses membres et surtout, des ...
Facebook
Il y a 9 jours

Dernières publications

Retrouvez les dernières actualités webmarketing partagées sur le Blog.

Google Speed Update : le temps de chargement des pages devient un facteur de positionnement sur mobile
Google Speed Update : le temps de chargement des pages devient un facteur de positionnement sur mobile
Parmi les nombreux critères pris en compte par Google pour calculer le classement d’une page dans ses résultats de recherche figure la vitesse de chargement. Bien que tout le monde s’accorde à dire que ce critère reste mineur pour le SEO, il est très pris au sérieux car un ...
SEO
Il y a 2 jours
Etude Brandwatch : comment utilise-t-on les Emojis ?
Etude Brandwatch : comment utilise-t-on les Emojis ?
Brandwatch, société Anglaise spécialisée dans l’analyse du comportements des utilisateurs des réseaux sociaux a récemment publié une étude sur l’utilisation des Emojis. Des résultats globalement intéressants, parfois loufoques, qui valent le coup d’être parcourus. Je ...
Facebook
Il y a 7 jours
Facebook va encore réduire le reach organique des Pages
Facebook va encore réduire le reach organique des Pages
Facebook est challengé sur beaucoup de sujets depuis quelques temps et l’un deux est son utilité et un possible effet néfaste du réseau social sur ses utilisateurs. En effet, la base d’un réseau social est de créer des connexions entre ses membres et surtout, des ...
Facebook
Il y a 9 jours