Lexique Webmarketing : Brand Safety

La Brand Safety est une pratique utilisée dans le Marketing Digital afin d’assurer que les publicités en ligne d’une marque ne soient pas diffusées dans des environnements qui pourraient lui nuire.

Ainsi, l’objectif ultime de la Brand Safety est de réduire autant que possible le risque de diffusion d’un contenu publicitaire au sein d’un contexte de diffusion inapproprié ou susceptible de porter atteinte à l’image de la marque.

Exemples de Brand Safety

Un exemple simple de protection de l’image de marque est le fait d’interdire la diffusion de ses publicités sur des sites à caractères racistes ou sexuels par exemple. Toutefois, la Brand Safety va en réalité plus loin que de simplement bloquer une liste de sites (création de blacklist). En effet, des sites tout à fait corrects peuvent également générer du contenu nuisible pour l’image de marque. Les sites d’actualités sont un bon exemple. En cas d’attentat terroriste, tous les journaux publient des articles et médias plus ou moins choquants, dont la thématique peut-être associée négativement à la marque par les lecteurs. Cela peut paraître étrange, mais le cerveau humain fonctionne beaucoup par association d’idées ou d’images.

Les outils de Brand Safety

Pour éviter ces risques d’effritement de l’image de marque, il existent des outils qui permettent de repérer en amont ces sites ou contenus et d’y bloquer la diffusion de publicité. Parmi les plus connus, il y a notamment AdLedge, AdLoox, Integral AdScience (IAS) ou encore Meetrics.

Comme souvent, aucune technologie n’est infaillible, mais c’est un bon rempart pour 99% des cas usuels. Ces outils sont intégrés directement dans les plateformes d’achats telles que DoubleClick Bid Manager.

Sleeping Giants

Il existe également des groupes activistes visant à lutter contre le financement des sites incitant à la haine par l’intermédiaire de la publicité en ligne. Le groupe Sleeping Giants notamment est plutôt actif, et je parle en connaissance de cause. J’ai pu échanger avec eux suite à une diffusion trop laxiste de Google Display Network (GDN pour les intimes) sur des sites d’extrême droite tels que Boulevard Voltaire ou Breitbart.

Publications connexes

Retrouvez ici toutes les publications relatives à Brand Safety.

Criteo accusé de fraude publicitaire par un groupe activiste
Criteo accusé de fraude publicitaire par un groupe activiste
Alors que le cours en Bourse de Criteo avait légèrement chuté suite à l’annonce de l’impact de l’Intelligent Tracking Prevention, un groupe activiste du nom de Gotham City Research LLC a publié la semaine dernière un rapport bien sombre sur les méthodes de Criteo. ...
Display
Facebook veut fournir plus de transparence et de contrôle sur son inventaire
Facebook veut fournir plus de transparence et de contrôle sur son inventaire
Toujours au centre de l’attention en ce qui concerne la fraude et la mesure de la qualité publicitaire, avec notamment l’article de la semaine dernière sur la surestimation de sa couverture publicitaire, Facebook vient d’annoncer de nouvelles mesures pour permettre ...
Facebook
L’achat programmatique en baisse de 12% sur Q1 2017
L’achat programmatique en baisse de 12% sur Q1 2017
D’après l’étude Consumer Advertising Report de MediaRadar, qui a comparé  l’achat programmatique entre Q1 2016 et Q1 2017 au travers notamment de l’adspent et des formats, l’achat programmatique est en baisse de 12%. Alors que tout le monde parle de la ...
Display