Veille Digitale – Novembre 2019

Publié le

Pour cette seconde édition de la veille digitale, nous allons parler SEO avec différents sujets techniques intéressants, mais aussi de quelques changements au sein de Facebook ainsi que des cookies et de leur fragilité toujours croissante.

Identifier les faiblesses dans une structure de site

La structure d’un site est capitale pour de bonnes performances SEO. Dans cet article de OnCrawl, suite d’outils d’audit de référencement naturel, comprenez comment identifier les points d’amélioration de votre structure de site : maillage interne, taxonomie, profondeur de clic et structure d’URL sont au menu.

Lire l’article sur le blog de OnCrawl

Whatsapp introduit les catalogues pour les petites entreprises

Les propriétaires de petites entreprises, telles que les restaurants, utilisent parfois les applications de messagerie instantanée comme Whatsapp pour rester proche de leurs clients. Cela leur permet par exemple de fournir de l’information sur les produits et services qu’ils vendent. Toutefois, ce n’est pas toujours facile d’être clair et réactif dans cette tâche répétitive qu’est de fournir le menu du restaurant, ou encore le catalogue des services proposés. Afin de les aider dans cette tâche, la nouvelle fonctionnalité d’import de catalogue de produits directement dans Whatsapp permet de mettre à disposition des visuels et textes descriptifs des produits, accompagnés de prix à jour, de façon très simple et automatisée.

Lire l’article sur Facebook Newsroom

Comprendre la différences entre les sujets et les mots-clés en SEO

Professionnel du SEO reconnu sur la scène internationale, Dixin Jones nous explique les différences entre « sujets », « mots-clés » et « entités » en SEO. Via des exemples tirés de Google Trends, il rend plus clairs certains concepts parfois mélangés. Plutôt intéressant, notamment si vous souhaitez en savoir plus sur les notions relatives au « cocon sémantique », concept SEO inventé par le SEO Français Laurent Bourrelly.

Lire l’article sur le blog de Dixin Jones

Facebook Group présente son nouveau logo

Le monde entier connaît Facebook, Instagram, Whatsapp, … Pour autant, tout le monde n’a pas forcément conscience que ces produits font partie du même groupe. D’ailleurs, lorsque l’on dit Facebook, la plupart des personnes pensent immédiatement à l’application, et ce n’est pas du goût de Facebook Group. Afin de rendre plus claires les choses, la maison mère Facebook, qui détient les produits précédemment cités ainsi que d’autres un peu moins connus du grand public comme Workplace ou Calibra, a créé son propre « Logo Facebook » afin de se distinguer de « Facebook App ».

Lire l’article sur Facebook Newsroom

L’équivalent américain de la RGPD arrive bientôt et inquiète

Le California Consumer Privacy Act (CCPA), petit cousin américain de notre Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), va entrer en vigueur en 2020 et le marché de l’AdTech s’affole depuis quelques temps. Les conséquences sur les cookies sont assez lourdes, et d’autant plus lorsqu’elles sont cumulées avec des initiatives telles que ITP. Ajoutez à cela le fait que Google ne mettra plus à disposition son Google ID, qui permettait aux annonceurs américains de réaliser des études de performance des impressions publicitaires avec une précision à l’individu, et donc une granularité Cross-Device. John Nardone, CEO de l’AdServer FlashTalking nous met en garde sur les impacts de ces changements et sur la faiblesse croissante des cookies.

Facebook veut simplifier le paiement avec sa solution maison : Facebook Pay

Facebook lance sa solution de paiement dématérialisé appelée Facebook Pay. Enregistrez dans l’application votre moyen de paiement, une carte bleue par exemple, puis utilisez-là via Facebook Pay sans devoir renseigner de nouveau vos informations de paiement. Votre login Facebook fait office de lien.

Lire l’article sur le blog About Facebook

Google provoque la colère des annonceurs en modifiant son système d’enchères

A partir de février 2020, les DSP branchés sur Google AdEx ne recevront plus de données contextuelles dans les Bid Requests. C’est un gros changement qui aura des impacts sur la façon d’acheter en programmatique. L’URL sera toujours fournie, permettant de savoir où l’on diffuse et donc de déduire soit-même le contexte, mais cela demande du travail, ou alors l’utilisation de solutions tierces comme Peer39.

Lire l’article sur Les Echos

Dernières publications

Retrouvez les dernières actualités webmarketing partagées sur le Blog de Morgan Fabre

Comment vérifier que Consent Mode est bien implémenté sur GA4 ?
Comment vérifier que Consent Mode est bien implémenté sur GA4 ?
Je parle beaucoup du Consent Mode v2 de Google en ce moment, mais c’est un sujet d’actualité puisque la deadline est au 6 mars 2024. Pour rappel, voici ce que j’ai pu vous raconter concernant le Consent Mode v2 jusqu’ici : Google Analytics a sorti une nouvelle ...
Blog Google Analytics
Il y a 5 jours
Google Consent Mode v2 pour les listes clients (Customer Match)
Google Consent Mode v2 pour les listes clients (Customer Match)
Après vous avoir présenté le Consent Mode v2 de Google, puis expliqué qu’il ne s’applique pas qu’au Web mais également aux App Mobiles, nous allons maintenant parler de l’envoi de listes de clients via Google Customer Match. Qu’est-ce que Customer Match ...
Blog SEA
Il y a 10 jours
Google Consent Mode v2 pour les Applications Mobiles
Google Consent Mode v2 pour les Applications Mobiles
J’ai déjà abordé le sujet du nouveau Google Consent Mode v2 sur le blog, et notamment l’introduction de 2 nouveaux flags de consentement ad_personalization et ad_user_data. Voyons maintenant ce qu’il est possible de faire sur App Mobile. Advanced Consent Mode La ...
Blog Google Analytics, SEA
Il y a 10 jours

Et si on travaillait ensemble ?

Vous recherchez un consultant freelance ?
Très réactif, je réponds généralement en moins de 24 heures