Les mesures de Facebook pour préserver l’intégrité des élections politiques

Il y a quelques semaines, on apprenait que la Russie aurait tenté d’influencer les élections américaines via le réseau social Facebook. En effet, plus de 400 comptes apparemment créés en Russie ont été utilisés pour diffuser environ 100 000 $ de publicités. Ces  quelques 3 000 annonces, contenant des fake news dont le contenu serait favorable à l’élection de Donald Trump, se seraient étalées de juin 2015 à mai 2017.

Un tel scandale place Facebook au cœur de débats tels que l’intégrité du système démocrate, ce qui n’est pas bon pour son image. En conséquence, Marc Zuckerberg a récemment réagit dans un Facebook Live en expliquant avoir longuement discuté de ce sujet avec ses équipes, discussions desquelles ont découlées plusieurs mesures concrètes que les équipes vont s’atteler à développer dans les prochains mois.

Coopération avec le gouvernement Américain

Facebook va coopérer d’avantage avec le gouvernement américain dans le cadre de l’enquête sur cette histoire d’interférences russes dans les élections américaines. Le contenu même des annonces va être fourni au Congrès Américain. Pour des raisons de confidentialité, Facebook ne pourra pas partager ces informations publiquement mais le Congrès lui, le pourra en fonction des résultats de son enquête.

Transparence sur les annonces politiques

Facebook va compléter ses règles publicitaires avec de nouvelles règles plus claires et plus précises concernant la publicité à des fins politiques.

Autre mesure, la transparence totale sur les annonces. Facebook permet de cibler très efficacement les utilisateurs et de leur afficher des messages différents. Afin de permettre une transparence totale sur les messages d’un annonceur, le réseau social va ainsi créer une nouvelle page recensant l’ensemble des publicités diffusées par un annonceur sur l’ensemble des audiences ciblées. Il n’a pas précisé si la fonctionnalité sera restreinte uniquement aux annonceurs flagués dans la catégorie « Politique », cela pourrait donc être disponible pour toutes les pages.

Cette nouvelle, en plus de défendre la neutralité politique de Facebook est une attaque directe contre la pub TV traditionnelle. En effet, Marc Zuckerberg a bien insisté que les spots TV à caractère politique ont l’obligation d’afficher une mention indiquant qui a payé pour la diffusion de ceux-ci. Ce que fait également Facebook en affichant le nom de la page. Toutefois, la TV ne permet pas d’avoir un accès facile à l’ensemble des publicités diffusées par un tiers.

Renforcement de l’équipe de vérification des contenus

Les investissements dans la sécurité et le maintient de l’intégrité d’élections politiques vont être renforcés de telles sorte que d’ici l’année prochaine, les équipes en charge du contrôle des contenus du réseau social vont être doublées.

 

D’autres mesures telles que le fait de travailler en plus étroite collaboration avec d’autres pays sont également citées, plus de détails dans le post original de Marc Zuckerberg, suite à son Live :

Publié le dans Facebook

Dernières publications

Retrouvez les dernières actualités webmarketing partagées sur le Blog.

Nouveaux tags de conversion AdWords adaptés pour Safari
Nouveaux tags de conversion AdWords adaptés pour Safari
J’en parlais il y a quelques temps, Google a trouvé la parade pour contrer l’Intelligent Tracking Prevention d’Apple et continuer à suivre les conversions associées à des clics, même sur Safari. Pour ce faire, 2 nouveaux tags AdWords ont été mis en place et un email de notification a ...
Google AdWords
Il y a 3 jours
Baromètre 2017 du programmatique en France
Baromètre 2017 du programmatique en France
En association avec le Trading Desk Quantcast, l’EBG (Electronic Business Group) a récemment publié une étude concernant l’adoption du programmatique en France. Accompagné d’une infographie, l’étude a été basée sur un panel de 807 annonceurs, agences et éditeurs. 51% des agences et ...
Display
Il y a 5 jours
Criteo Audience Match + Customer Acquisition
Criteo Audience Match + Customer Acquisition
Criteo, géant Français du retargeting continue son bonhomme de chemin pour en finir avec son étiquette de retargeteur et grignoter ainsi de nouvelles parts de marché. Après l’annonce cet été de sa fonctionnalité Commerce Marketing Ecosystem (CME), qui permet entre autre aux annonceurs ...
Display
Il y a 10 jours