AdBlocker de Chrome : quels sont les formats perdants ?

Ca ne vous a surement pas échappé, Google Chrome a finalement lancé son bloqueur de publicité dès le lendemain de la Saint-Valentin. Pour autant, savez-vous quels types de publicités sont effectivement bloquées ? Et sur base de quels critères ? Je fais le point pour vous.

La Coalition for Better Ads

Le bloqueur de publicités de Chrome intervient dans le cadre de la « Coalition for Better Ads », comprenez l’alliance pour des publicités plus qualitatives et notamment moins intrusives. Cette alliance regroupe un certain nombre de grosses sociétés telles que Google, Facebook, AppNexus, Microsoft, les Frenchies Criteo et Teads et quelques autres grands noms de la publicité.

Afin de déterminer les différents formats publicitaires considérés comme intrusifs, et donc à bannir, des études ont été menées à l’aide d’utilisateurs. Un panel de 25 000 utilisateurs répartis en Amérique du Nord et en Europe notamment, ont été sondés sur leurs préférences quant aux différents formats existants. Pour plus d’informations sur la méthodologie de l’étude, vous pouvez vous rendre ici.

Les formats bloqués par Chrome

Vous l’aurez compris, les formats bloqués par Chrome sont donc ceux qui ont été déclarés majoritairement intrusifs par le panel utilisateurs de l’étude menée par la Coalition for Better Ads. Au total, ce sont 4 formats Desktop et 8 formats Web Mobile qui sont donc bloqués par l’AdBlocker de Chrome.

Formats Desktop bloqués par Chrome

Formats Mobile bloqués par Chrome

 

En résumé, les formats qui bloquent l’accès au contenu de façon globale comme les interstitiels / popups, les formats qui prennent plus de 30% de la hauteur de l’écran, les vidéos qui se lancent directement avec le son ou encore les rollovers qui ouvrent des layers, sont considérés comme des formats publicitaires envahissants et donc à bloquer.

Finalement, pas de grande surprise sur cette liste de formats bloqués. Ils font généralement l’unanimité quant à leur pollution de l’expérience utilisateur. C’est donc plutôt une bonne nouvelle pour tout le monde. Cette mesure prise par Google pourrait peut-être freiner l’adoption des AdBlockers qui a été plus que massive ces dernières années. Est-ce que d’autres navigateurs vont suivre le mouvement ? Affaire à suivre.

Publié le dans Display, Google

Dernières publications

Retrouvez les dernières actualités webmarketing partagées sur le Blog.

Facebook dévoile son livre blanc sur les enjeux de l’attribution pour le business
Facebook dévoile son livre blanc sur les enjeux de l’attribution pour le business
Sujet central du pilotage des leviers digitaux, l’attribution est souvent incomprise, ou mal comprise, par de nombreux annonceurs. En collaboration avec MakeMeReach, La Redoute, Sarenza, Eulerian, 55 et Criteo, Facebook dévoile un livre blanc sur les enjeux de ...
Blog Eulerian Technologies, Facebook
Il y a 3 heures
Google Ads introduit le Mobile Speed Score dans le rapport sur la performance des landing pages
Google Ads introduit le Mobile Speed Score dans le rapport sur la performance des landing pages
Google ne cesse de le répéter, la vitesse de chargement de votre site est un facteur de performance fondamental pour votre business. Et ne pensez pas que c’est seulement pour le SEO ou le SEA car c’est Google qui le dit, bien au contraire. Afin de vous aider à comprendre ...
Blog Google AdWords
Il y a 5 jours
Instagram lance Shopping dans les Stories + les Collection Ads
Instagram lance Shopping dans les Stories + les Collection Ads
Instagram déploie quelques nouveautés sympas pour les vacances d’été, avec l’arrivée de la fonctionnalité Shopping dans les stories et les Collection Ads dans le feed. Instagram Shopping pour les stories Shopping pour Instagram permet aux marques de promouvoir leurs ...
Blog Facebook
Il y a 7 jours